Poulet braisé africain

Poulet braisé africain

Poulet_braise

4 pers.

20 min.

Imprimer

Ingrédients

1 poulet de grain de 2 kg environ
Marinade 
100 g d’oignon en cubes      

100g d’eau 
60 ml de jus de citron             30 ml d’huile de canola  
4 gousses d’ail frais
30 g de gingembre frais
5 ml de poivre noir moulu 
5 ml de 
Finition 
30 ml de Dja crevettes fumées 
150 ml de purée de tomates 
1 c à c (5 ml) de mélange d’épices    

Préparation

1. Moudre toutes les épices sèches et réserver 

2. Mettre en purée l’oignon, l’ail et le gingembre 

3. Mettre ensemble les 2 préparations.

4. Ajouter le jus de citron, l’eau, l’huile et le sel 

5. Découper le poulet en 4 morceaux et rincer au besoin* 

6. Faire des incisions sur les parties charnues et ajouter la marinade. 

7. Bien mélanger en massant pour faire pénétrer la marinade dans les incisions. 

8. Laisser mariner au frais un minimum de 2 heures** 

9. Préparer les braises ou préchauffer le barbecue (400 F) 

10. Cuire les morceaux en retournant 2 à 3 fois 

11. Ajouter aux ingrédients de finition le mélange d’épices. 

12. Mélanger et badigeonner plusieurs fois les morceaux de volaille sur toutes les faces (les retourner souvent pour les dorer sans brûler). 

La fin de cuisson se fait à feu très doux; le but étant d’enrober les morceaux de volaille de saveurs et de caraméliser légèrement les sucs. 

 

* En Afrique de l’ouest, les volailles sont rincées plusieurs fois pour une seule raison. Ces dernières sont achetées vivantes. L’abattage et le nettoyage se fait au moment de l’emploi, donc à la maison. 

La volaille est généralement bouillie dans sa marinade quelques minutes avant de débuter la grillade; leur chair étant plus coriace que ce que nous mangeons au Québec 

**Pour rendre plus savoureuse les grillades, la marinade se fait la veille au frais pour une cuisson le lendemain et le matin pour une cuisson le soir 

Chaque pays, chaque région, chaque famille détient une recette de poulet braisé. Les fantaisies et l’imagination des cuisinières rendent mémorables l’expérience des braisés africains. 

Nous avons utilisé